A pied, à vélo, à cheval, en kayak…Il existe mille et une façons de partir à la découverte des richesses patrimoniales et naturelles de la Destination Rennes et les Portes de Bretagne. A la campagne comme en ville, pour 1 heure, 2 heures ou plus si le coeur vous en dit, sillonnez les Portes de Bretagne en mode slow !

1- Le circuit de la Brûlonnais à Grand-Fougeray

© Noe C Photography

Cette balade de 5km vous invite à la détente et à la flânerie; une escapade idéale pour la sortie du dimanche. Face à vous se dresse l’imposant donjon du Grand-Fougeray, dernier vestige de ce qui fut l’un des grands châteaux forts des Portes de Bretagne. Une fois dans l’arboretum, n’oubliez pas de respirer à pleins poumons, quelques essences exotiques s’y cachent. Tous les deux ans, fin août, une grande fête médiévale vient s’installer ici, dans le parc du Grand-Fougeray. Endossez votre costume de chevalier et revivez l’ambiance d’antan.

Circuit de la Brûlonnais

2- Circuit des Landes à Lassy

© Franck Hamon

Au sud des Portes de Bretagne, la meveilleuse et sinueuse Vallée du Canut vous révèle son patrimoine naturel exceptionnel. Reconnue pour la richesse de sa biodiversité, la Vallée du Canut est inscrite au Réseau Européen Natura 2000. Autrefois, elle a vu s’installer de nombreux moulins à eau, dont certains continuent encore de tourner. Au programme de cette randonnée bucolique de 8 kilomètres : relief accidenté, mosaïque de landes, bois et prairie, le dépaysement est assuré !

Circuit des Landes

3- Le GR 39, une grande randonnée urbaine à travers la métropole rennaise

© Franck Hamon

Le sentier de grande randonnée GR 39 relie le Mont Saint-Michel à Guérande, il traverse la Haute-Bretagne du Nord au Sud en passant par le centre de Rennes. Une grande randonnée qui alterne balades en milieu urbain avec des passages plus sauvages. Au Nord, le circuit passe par la forêt de Rennes et permet de relier le centre-ville par le parc des Gayeulles puis en suivant le canal d’Ille et-Rance le long des prairies Saint-Martin direction la Place des Lices. En mettant le cap au sud, le GR traverse le parc de Bréquigny avant de filer direction Chartres-de-Bretagne pour un retour à un décor naturel en récupérant les belles rives de la Vilaine au niveau du Boël.

4- Le Sentier du Bois de Cranne à Saint-Médard-sur-Ille

© Emmanuel Berthier

Du Bourg de Saint Médard-sur-Ille, au Canal d’Ille et Rance et ses écluses, en passant par les chemins de bocage, cette randonnée de 3h30 environ offre aux contemplatifs une belle occasion de s’aérer. Au gré de votre randonnée, vous pourrez observer différents ouvrages : maisons éclusières, déversoirs… Tous participent au fonctionnement du Canal d’Ille Rance, qui relie Rennes, la capitale de la Bretagne, à Saint Malo. Si vous êtes chanceux vous aurez peut-être l’occasion d’observer le passage d’une écluse.

Sentier du Bois de Cranne

5- Le sentier des petits monuments à Bazouges la Pérouse

© Sten Duparc.

A Villecartier, si les arbres pouvaient parler, ils vous en raconteraient des choses. Cette ancienne forêt royale fut, en effet, le théâtre de batailles au 10ème siècle et le refuge de nombreux envahisseurs au 18ème siècle. Jusqu’au début du 20ème siècle, c’était aussi le lieu de vie et de travail des sabotiers. Aujourd’hui, le calme est revenu et Villecartier est devenu un havre de paix et le lieu de rendez-vous idéal pour les amoureux de la nature. A travers ce circuit de 9 kilomètres, prenez le temps de vous aérer au milieu des hêtres et des chênes et découvrez quelques témoignages de ce riche passé.

Sentier des petits monuments

6- Les balcons de Fougères

© OT de Fougères

A travers cette rando-urbaine, Fougères, place forte militaire des Portes de Bretagne vous invite à découvrir son patrimoine millénaire au rythme de ses belvédères. Comme des fenêtres sur l’histoire, ses points de vues vous guideront dans une promenade originale où la campagne s’invite en ville. Pensez à garder votre souffle pour affronter les 225 m de grimpettes ! Rassurez-vous, la récompense sera à la hauteur de vos efforts.

Les balcons de Fougères

7- Sévailles et le Pont Romain à la Bouëxière

© Noe C Photography

Très fréquenté des pêcheurs, l’étang de Chevré est également un point de rendez-vous pour les promeneurs. Au fil des ruisseaux et des hameaux, cet itinéraire de 15,5 km vous conduira jusqu’à l’un des poumons verts des Portes de Bretagne : la forêt domaniale de Rennes. Paradis des randonneurs, c’est également l’endroit idéal pour se ressourcer. Avant de repartir, prenez le temps de découvrir le village médiéval de Chevré à travers son application de réalité augmentée.

8 – Le chemin de l’Ecureuil à Piré sur Seiche

© Noe C Photography

Marquée par la présence de nombreuses maisons des 16ème et 17ème siècles, Piré-sur-Seiche vous invite le temps d’une balade à découvrir ou redécouvrir son patrimoine naturel et culturel. L’un des points d’intérêts de ce circuit de 11 km, est sans nul doute le Château des Pères. Plusieurs fois détruit et reconstruit, cet écrin somptueux du 18ème siècle, fait aujourd’hui la part belle à la création contemporaine, comme beaucoup d’autres lieux des Portes de Bretagne. Dans un cadre enchanteur de plus de 31 hectares, partez à la découverte d’une collection d’oeuvres d’art monumentales.

Le chemin de l’écureuil

9- Circuit de la Gaudinais à Saint Jean sur Vilaine

© Emmanuel Berthier

Depuis le bourg de Saint-Jean-sur-Vilaine, cette randonnée de 3 heures vous emmène au gré des paysages de bocage vers la forêt de Corbière. Avec les forêts de Rennes, Liffré et Saint-Aubin-du-Cormier, celle de la Corbière formait du temps des chevaliers un massif important. Place stratégique pour les échanges, cet ensemble forestier fut également le lieu de nombreux affrontements entre les ducs de Bretagne et le Roi de France. Fort heureusement, aujourd’hui, les envahisseurs ont laissé la place aux marcheurs, joggers,vététistes et cavaliers.

Circuit de la Gaudinais

10- Circuit de la Rigaudière au Theil de Bretagne

© Mairie Le Theil de Bretagne

Au départ du Theil-de-Bretagne, vous serez enchantés de découvrir une campagne verdoyante et dépaysante. Au fil des kilomètres, 10 environ, se succéderont anciens manoirs, châteaux, étangs et points de vue, bois et bocages. Pour profiter pleinement de la magie des lieux, on vous recommande fortement de marcher jusqu’à l’étape numéro 3, où vous pourrez admirer l’un des plus beaux dolmens de France : le mégalithe de la Roche aux Fées.

Circuit de la Rigaudière

AGENDA

Les 26 traversées de la Vallée de la Vilaine : de mai à juillet

Fermer le menu